Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie

    Vakio / Richmont / Heriam
    Vakio / Richmont / Heriam

    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie Empty Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie

    Message par Vakio / Richmont / Heriam le Ven 26 Juil - 17:48




    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 719

    Le soleil se couchait sur les pins encerclant la bourgade réprouvée lorsqu'un appel se fit entendre. La Lieutenant Dunéa réunissait des soldats afin qu'ils escortent l'apothicaire Aubert Richmont, la couturière El'mynna et la forgeron Marudium Birkins au Moulin de Tarren. La tâche de ces trois artisans était de fabriquer une Créature de Chair, Métal et Chimie Nécrotique, pendant que les combattants s'entraînaient non loin et veillaient à leur sécurité.

    En effet, à la menace worgenne et des rebelles à la Horde sur le trajet, s'ajoutait celle de la Créature elle-même. Durant le processus d'animation, le monstre risquait s'échapper aux mains de ses créateurs. Ainsi, la présence du démoniste Nécrolis, des nécrotraqueurs Morgogne, Morganna Lewis, et Doerys, ainsi que du forestier-sombre Everett et de la lieutenant Dunéa ne furent pas de trop pour faire face à tout risque d'incident. Le laboratoire du Moulin de Tarren avait été choisi car certains outillages et la structure squelettique de métal et de verre de la Créature y étaient.

    Le matériel nécessaire était transporté par un chariot à viande. De grandes barres de métal préalablement conçus par le forgeron Maradium avec tout son savoir-faire acquit dans les forges de la Lame d'ébène ; de longs morceaux de chairs pré-cousus pour la Dame Blanche ; et des tonneaux contenant des solutions chimiques pour permettre la "vie" de la créature étaient escortés par les soldats de la Couronne dans une formation impeccable.

    Une fois au Moulin de Tarren, la lieutenant Dunéa supervisait l'entraînement alors que les artisans s'affairaient à leur futur chef d'oeuvre. L'odeur fétide de chaire brûlée en décomposition, les vapeurs de fluides nécrotiques transformés auraient pu accompagné un désastre. Il n'en fut rien. La concentration de la couturière et du forgeron assuraient la création d'un Monstre résistant et puissant. L'apothicaire fit également un sans faute et parvient avec succès à créer le fluide nécrotique et la manipulation permettant la servitude de la Créature.

    Rassemblé devant le laboratoire, les soldats Réprouvés assistaient à l'éveil de la Créature, prêts à l'attaquer en cas d'hostilité. L'Ombre fut clémente et récompensait le talent des artisans. "Okja" était né.



    INFOS & SCREENS SUPPLÉMENTAIRES :


    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 160
    Devant l'Académie de Caldora, les soldats et les futurs créateurs se rassemblent.

    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 241
    Sous bonne escorte, le chariot à viande et les artisans quittent la ville. Etrangement le forgeron Marudium Birkins, ancien chevalier déchu d'Arthas, représente plus une menace qu'une cible pour tous ceux qui se risqueraient à une embuscade.

    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 333


    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie Fer_no14

    - 2 unités de fer



    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie Champi10

    - 2 unités d'ingrédient

    Cliquez ici pour comprendre le système de ressource de Caldora.


    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 429
    Alors que les créateurs manient l'aiguille, la fiole ou le marteau, la lieutenant Dunéa organise les duos de combattant devant s'entraîner et apprendre l'un de l'autre. Le démoniste Nécrolis fera face au nécrotraqueur Morgogne alors que le nécrotraqueur Doerys était en équipe avec la nécrotraqueuse Morganna Lewis.

    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 523
    Aubert Richmont pose les mains sur la table, se concentrant avant de prendre une première fiole et de la mettre en bouillir sur son réceptacle.
    El'munna commence un premier point qui est bien sur le patron, sur un rebord, finement remonté, proprement et rapidement, elle viendra rejoindre les deux morceaux serrant comme il se doit.
    Marudium Birkins vient placer dans la forge les barres de métal, les plaçant au centre des braises pour les faire chauffer, agitant par instant le charbon pour attiser les flammes.
    Le forgeron vient déposer la barre de métal sur le squelette, cette dernière, sous l'effet du métal encore chauffé à blanc, semblant se souder contre le squelette de verre et contre la peau, alors qu'une odeur fétide de chaire brûlée en décomposition s'élève dans l'air. A l'aide de deux petites pinces, il s'assure que le morceau de métal tienne correctement en place à l'endroit voulu. Finalement, une sorte de petit nuage givré et bleuté semblera s'échapper d'une de ses mains, remontant le long de la pince pour ensuite entourer la barre de métal, qui semblera rapidement se solidifier et refroidir dans un bruit de métal craquant lentement, sans qu'aucune fumée ne s'élève cependant. La couturière pourra sentir une puissante vague de froid frapper son visage, faisant geler en parti les cheveux qu'il lui reste.


    Création d'un Monstre de Chair, Métal et Chimie 719
    Une partie de la cage thoracique et de la colonne vertébrale était un ensemble de structure dans un verre résistant et enchanté. A l'intérieur, une mixture liquide verte fruit du labeur de l'apothicaire Aubert Richmont. La chair putride tissée par Dame El'mynna se conjuguait avec le verre et les plaques de barres de métal forgés et posés par Marudium. La Créature faisait plus de 6 mètres redressées, mais se tenait sur ses deux pattes avant. Ses dents d'ogre greffés, ses griffes de métal et une grande lame frontale offraient de formidables armes au service de la Dame Noire.


      La date/heure actuelle est Ven 18 Oct - 12:49